Les bienfaits du Massage

Le massage ou la massothérapie est un ensemble de techniques manuelles qui a pour objectif le bien-être et le mieux-être grâce à l'exécution de mouvements des mains sur les différentes parties du corps.

Il contribue activement à la bonne forme de votre chien à son équilibre physique et émotionnel.

Ces touchers spécifiques agissent entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments qui sont appelés tissus mous et visent une amélioration de son état physique et de sa vitalité.

Le massage canin regroupe un ensemble de touchers, dont l’action bénéfique a pour objectif de favoriser la détente musculaire et nerveuse, d’activer la circulation sanguine, de contribuer à l’élimination des toxines, d’activer l’afflux sanguin dans le muscle par échauffement, d’assouplir la mobilité articulaire, de stimuler la lymphe ce qui vise au renforcement du système immunitaire.

Ses actions bénéfiques portent sur :

- l’apaisement, la détente, la stimulation 

- la diminution des douleurs musculaires

- la réduction des contractures 

- l’amélioration de l’amplitude des mouvements 

- la contribution à un rétablissement plus rapide (suite à certaines interventions chirurgicales)...

 Le vétérinaire reste le seul référent soignant de votre animal

 

A quel type de chien s’adresse le massage ?

 Les séances de massage sont bénéfiques à La plupart des chiens :

 - « de travail » (chasse, troupeau, guide, sauveteur…)

- « sportifs » ou de « concours » (ring, agility, cani-cross…)

- « de compagnie » qui a peu d’activité

- vieillissant (troubles du au vieillissement)

- souffrant d’arthrose…

- en accompagnement post opératoire, sous contrôle vétérinaire….                     

        p1010142.jpg

 Les cas dont le massage est contre-indiqué pour votre chien 

chien-bouillotte.jpg

- température supérieure à 39,5°C. L'augmentation de  la température indique généralement une maladie infectieuse, le massage ne fera qu'empirer les choses en activant la circulation sanguine

- plaie ouverte ou en voie de cicatrisation (il est alors possible de masser le reste du corps pour le soulager, sans toucher à la région blessée) 

- traumatisme, telle qu’une déchirure musculaire, une entorse ou un hématome 

- maladie neurologique (maladie de Carré, épilepsie…) 

- Diarrhées, colites, hernie 

- crise d'arthrite aiguë, car le massage aggraverait l'inflammation 

- tumeur maligne ou de kyste (l’avis du vétérinaire est impératif) 

- problèmes dermatologiques comme la gale, la teigne, états infectieux 

- femelle en gestation

Retrouvez les professionnels du Massage Canin sur notre site

www.gffmc.com

 

7m531d2-1.gif